Facebook

Challenge-Performances

NewsLetter

Blog

Les meilleures idées de business de 2011Les meilleures idées de business de 2011 Le 23/12/2011

Les effets du ralentissement économique se font sentir jusque dans la création d'entreprise. Depuis le début de l'année, 506 000 nouvelles boites ont vu le jour. C'est 12,2% de moins qu'en 2010 sur la même période. Mais quand on compare ce chiffre aux niveaux constatés au début de la décennie, la véritable histoire d'amour entre les Français et l'entrepreneuriat, largement favorisé il est vrai par le statut de l'auto-entrepreneur, continue.

Et parmi ces créations, on trouve des pépites, de véritables business innovants. Le Journal du Net a chassé ces entreprises au concept novateur qui risquent de faire parler d'elles dans les prochaines années. Nouveaux créneaux ou nouvelles idées, découvrez les entreprises créées en 2011 qui ont retenu l'attention de la rédaction et -qui sait ?- inspirez-vous en pour monter votre propre société.

See'Up à l'œil sur le créneau de la presbytie

1 personne sur 3 en France aurait des difficultés pour voir de près et les seniors sont de plus en plus souvent frappés par la presbytie. Ce constat a donné une idée originale à trois copains : une lunette de lecture en libre-service. Leur produit See'up fonctionne sur le même principe qu'un stylo à bille relié par une chaîne à un socle. Comme ces stylos, See'up a vocation à se retrouver sur les comptoirs des banques et des administrations. Plutôt design et fabriqué en France, le produit a séduit le Crédit coopératif, la Société générale, le Crédit mutuel et la GMF. "Nous en avons commercialisés 10 000 depuis le début de l'année", se réjouit Quentin Couturier, l'un des créateurs. Objectif pour 2012 : en vendre 50 000 et multiplier les points de ventes pour le commercialiser auprès des particuliers.

Crêp'eat, le Subway de la galette

Avec Crêp'eat, les galettes vont-elles enfin s'ouvrir à la restauration rapide sous une enseigne générique ? Axel Le Pomellec et son associé Tristan Poussard y comptent bien. Leur concept de restauration a été récompensé dans un concours organisé par Unibail, le numéro un de l'immobilier commercial en France. Crêp'eat, c'est une espèce de Subway de la galette. "C'est authentique et rapide, affirme Axel Le Pomellec, pâtes et galettes sont systématiquement confectionnées devant les clients." Leur premier restaurant à Chambourcy a ouvert en septembre. Et c'est un succès : " Nous avons dépassé nos premières estimations." Il n'empêche, les deux compères restent très discrets sur leurs chiffres de vente. 2012 devrait être une bonne année pour eux. L'enseigne, envisage d'ouvrir deux magasins supplémentaires. Ses fondateurs pensent la développer en franchise.

Shoette, la ballerine qui s'enroule

C'est une idée toute simple mais il fallait y penser. Eléna Haege et Léria Collaro parient depuis avril dernier sur la ballerine qui s'enroule. Ces chaussures pour femmes sont effet bien plus confortables que des talons. Et après une journée de boulot, en chausser une paire est vécu comme un soulagement ! Si ce n'est que jusqu'à présent, les dames avaient quelques difficultés à les transporter avec elles : trop grandes pour les petits sacs, pas propres... Shoette évite tous ces tracas, puisqu'elle s'enroule sur elle-même pour être mise dans un sac. Au final son encombrement est aussi réduit qu'un smartphone. Les deux jeunes entrepreneuses tablent sur 2 000 paires vendues en 2011 et 20 000 en 2012. Xavier Niel et Jérémie Berrebi, via Kima ventures, ont investi 100 000 euros pour les aider à se développer.

La Chambre aux confitures, la confiture a enfin son épicerie fine


Les amateurs de confiture peuvent bénir Lise Bienaimé. Depuis septembre dernier, elle a ouvert à Paris une épicerie fine entièrement consacrée à la confiture. La boutique, qui reprend la disposition des anciennes chambres aux confitures du XVIIIe, propose à la vente le travail d'artisans confituriers de toute la France. Tous ses produits sont garantis avec des fruits frais et de saison sans conservateurs.  Il va s'en dire qu'elle propose une large gamme de confitures classiques avec plus de 100 références différentes, mais aussi des mélanges originaux mêlant fleurs, fruits et épices. Ambitieuse, Lise Bienaimé Huynh table sur la vente de 30 000 pots par an. Et elle a déjà des projets d'ouvertures d'autres boutiques en France et à l'étranger.

L'eau de Castalie, une alternative à l'eau minérale dans les restaurants


Le fondateur d'Eau de Castalie est un consommateur comme les autres. Il n'a jamais vraiment compris pourquoi le prix de l'eau minérale était aussi élevé dans les restaurants. Alors depuis juillet dernier il propose aux 140 000 cafés, hôtels et restaurants de France une sorte de fontaine de microfiltration qui transforme l'eau du robinet en eau pure, plate ou pétillante. L'abonnement mensuel à sa machine oscille entre 300 et 700 euros. Son offre comprend également la livraison de jolies bouteilles qui peuvent être réutilisées plusieurs milliers de fois. De quoi vendre l'Eau de Castalie entre 2,5 et 4 euros la bouteille aux clients. L'entreprise ne communique pas sur le nombre de bouteilles déjà vendues. En revanche, elle assure que 2,5 millions de litres serons servis grâce à son procédé en 2012.

ToCosk, bientôt aussi indispensable que le Toeic

Avant, pour les étudiants et les chercheurs d'emplois, il y avait les tests Toeic. Désormais ils devront peut-être aussi composer avec le ToCosk. Thibault et Stéphanie Lanternier ont eu l'idée de ce test qui éprouve les compétences bureautiques, notamment Word et Excel, pour les recrutements ou les évaluations de formation. "Nous avons commercialisés nos premiers tests en janvier 2011", raconte Stéphanie Lanternier. Aujourd'hui, la jeune entreprise compte une vingtaine de clients, dont Randstad et Kea&Partners. En 2012, ToCosk entend passer à la vitesse supérieure en commercialisant 15 000 tests. Pour y parvenir, elle va recruter une équipe commerciale et se lancer dans une certification pour les étudiants en universités et grandes écoles.

Lisez la suite sur http://www.journaldunet.com/economie/magazine/bonne-idee-de-business/tracers-technology.shtml


Source : JDN

RSS Blog RSS : Blog