Facebook

Challenge-Performances

NewsLetter

Blog

Les 15 ennemis de votre productivité Le 12/11/2013

imageEnnemi n°1 : l'e-mail

Vous l'avez remarqué, la correspondance électronique est parfois chronophage. Les pièges sont nombreux : consulter les dizaines d'e-mails professionnels qui ne vous concernent finalement pas, tourner sept fois ses doigts sur son clavier pour trouver la formulation idoine ou encore consulter sa boîte mail frénétiquement dans l'attente d'une réponse...

Bref, pour limiter les dégâts collatéraux de cette belle avancée technologique, faites l'effort de vous déconnecter pendant des périodes assez longues, afin de vous concentrer sérieusement sur autre chose. N'hésitez pas non plus à décrocher votre téléphone pour régler en 30 secondes ce qui nécessiterait 12 échanges d'e-mails.

Vous l'avez remarqué, la correspondance électronique est parfois chronophage. Les pièges sont nombreux : consulter les dizaines d'e-mails professionnels qui ne vous concernent finalement pas, tourner sept fois ses doigts sur son clavier pour trouver la formulation idoine ou encore consulter sa boîte mail frénétiquement dans l'attente d'une réponse...

Bref, pour limiter les dégâts collatéraux de cette belle avancée technologique, faites l'effort de vous déconnecter pendant des périodes assez longues, afin de vous concentrer sérieusement sur autre chose. N'hésitez pas non plus à décrocher votre téléphone pour régler en 30 secondes ce qui nécessiterait 12 échanges d'e-mails.

Ennemi n°2 : le collègue

Evidemment, tous les voisins de bureau ne constituent pas des freins à votre efficacité. Bien souvent, ils fournissent même une aide fort appréciable. Oui, mais voilà, il existe aussi des collègues difficiles : celui qui doit absolument vous raconter son week-end alors que votre concentration est au sommet, l'autre qui n'imagine pas prendre son café sans vous, même si vous êtes débordé...

Seul un subtil mélange de fermeté et de diplomatie permet de faire comprendre à ces perturbateurs que leur timing n'est pas forcément le vôtre. Sachez, lorsque c'est nécessaire, renoncer aux sollicitations et éconduire les malheureux. Votre prochaine pause en leur compagnie n'en sera que meilleure.

Ennemi n°3 : la deadline lointaine

D'un métier à l'autre, les objectifs sont plus ou moins proches. Certaines activités de trading se jouent à la fraction de seconde quand des travaux scientifiques peuvent s'étaler sur de longues années. Quel que soit votre horizon, vous fixer des deadline à brève échéance vous aide à gagner en efficacité.

Pour cela, il peut être nécessaire de découper un objectif lointain en missions intermédiaires à plus court terme. Les accomplir petit à petit vous aide à avancer à un bon rythme et ces avancées concrètes vous motivent, à la manière des "choses à faire" que l'on raye avec plaisir. L'idée consiste à ne pas se noyer dans la perspective d'un objectif trop lointain etéviter la procrastination.

Les journées inefficaces peuvent laisser un goût amer. Les heures s'enchaînent sans que vous ayez l'impression d'avancer dans votretravail.

La coalition des ennemis de votreproductivité est vaste : elle va de votrechef qui passe sa vie sur votre dos à votreordinateur qui plante, en passant par le coup de mou de 14 heures et le téléphonequi sonne sans arrêt.

Apprenez donc à identifier ces éléments perturbateurs et à les combattre. Lajournée de travail n'en sera que plus agréable.

Retrouvez la suite sur le JDN

Source : le JDN



RSS Blog RSS : Blog
Mots clés : Location bureau, louer bureau, location bureau zone franche, zone franche urbaine grenoble, ZFU grenoble, centre d'affaires grenoble, centre d'affaire grenoble, bureau grenoble zone franche