Facebook

Challenge-Performances

NewsLetter

Blog

Grenoble, cap vers le futurGrenoble, cap vers le futur Le 14/05/2013

 

À quoi pourrait ressembler Grenoble en 2030 ? De grands "hubs multimodaux" filtrant les véhicules polluants à chacune des trois entrées de ville et séparant les automobiles en transit des flux de l'agglomération ; des navettes par câble libérant l'emprise foncière au sol pour accueillir des trames vertes interquartiers. Après Marseille et Strasbourg, Phosphore, le laboratoire de prospective en développement urbain durable créé par Eiffage en 2007, dévoile ses solutions sur mesure pour apporter une "haute qualité de vie"à la capitale des Alpes. Un projet conçu avec Poma (transport par câble) et Dassault Systèmes (conception 3D).

Le maître mot ? La mixité sociale et intergénérationnelle avec des logements qui se modulent selon l'évolution des modes de vie (colocation, télétravail, garde alternée, accueil d'un proche dépendant), mais aussi à travers une solidarité énergétique entre immeubles neufs et anciens."Concevoir des bâtiments moins énergivores sans tenir compte des modes de déplacement trouve vite ses limites", souligne l'architecte-urbaniste Pierre Gautier. Celui-ci préconise d'intégrer davantage de biotopes dans les projets immobiliers en soumettant les opérateurs à un COS biodiversité.

Penser global, agir local... Une architecture bioclimatique en bois optimise "l'intelligence du territoire" et la complète de solutions high-tech (panneaux solaires...) pilotées à l'échelle du quartier. Des phosphorescences qui corroborent l'audace de Futurapolis, ce Davos de l'innovation qui réunit cette semaine, à Toulouse, des experts de la ville du futur.

Retrouvez l'article original sur http://www.lepoint.fr/immobilier/grenoble-cap-vers-le-futur-11-04-2013-1664374_31.php

Source : le point

RSS Blog RSS : Blog