Facebook

Challenge-Performances

NewsLetter

Blog

A quoi ressemblera le poste de travail de demain ?A quoi ressemblera le poste de travail de demain ? Le 17/12/2012

Le déclin du poste de travail vs l'explosion des tablettes



En lançant Windows 8 le 26 octobre dernier, Microsoft n'a pas seulement lancé une énième itération de son système d'exploitation. Il a tout simplement provoqué un séisme ergonomique dans la famille de ses OS Windows, qui jusqu'alors reposaient sur une interface basée exclusivement sur le sacrosaint Bureau Windows. Avec Windows 8, Microsoft tente ainsi de prendre en compte - via son interface en tuiles également baptisée Modern UI - une évolution des usages liée à la montée en puissance des terminaux mobiles. Car Windows 8 est le premier de la famille Windows à être taillé pour le tactile.

L'arrivée de Windows 8 se produit cependant dans un contexte de marché difficile pour Microsoft mais également pour les constructeurs de postes de travail, de type PC, qui doivent faire face à une chute brutale de leurs ventes.

Alors que la période de la rentrée de septembre constitue toujours un levier à la hausse des ventes de PC, force est de constater qu'il n'en n'a rien été cette année. Ainsi, au troisième trimestre 2012, les livraisons de PC en Europe ont chuté de 15,2% selon IDC à moins de 13,6 millions d'unités contre plus de 16 millions l'année dernière. Tous les constructeurs, à l'exception notable de Lenovo ont été frappés par ce recul : HP (-22,2%), Dell (-17,1%) Acer (-14,6%)... Et cela ne devrait pas s'arranger en fin d'année.

A l'inverse, les ventes de terminaux mobiles sont de leur côté au beau fixe. Le cabinet Gartner estime qu'il devrait s'écouler 821 millions de tablettes et de smartphones dans le monde cette année. Quant aux nombre de tablettes exclusivement dédiées à un usage professionnel, il devrait passer de 13 millions aujourd'hui à 53 millions en 2016.

Microsoft et les constructeurs de PC "traditionnels", entendez pas là les systèmes informatiques articulés autour d'une unité centrale, d'un écran, d'un clavier et d'une souris, sont confrontés à une révolution des usages. Une révolution qui se traduit à la fois du point de vue de l'ergonomie des systèmes (montée en puissance du tactile, de la reconnaissance vocale et gestuelle) que des applications (montée en puissance du SaaS).

Retrouvez cet article en original sur http://www.journaldunet.com/solutions/cloud-computing/bureau-sans-pc/le-bureau-applicatif-dans-le-cloud.shtml


source : JDN





RSS Blog RSS : Blog