Facebook

Challenge-Performances

NewsLetter

Blog

8 astuces pour améliorer l'ambiance dans votre boîte 8 astuces pour améliorer l'ambiance dans votre boîte Le 11/07/2011

Travailler dans une entreprise où l'on peut faire confiance à son encadrement et être fier de son travail est devenu une préoccupation croissante pour des salariés qui ne veulent plus se contenter d'avoir un emploi. La confiance et le bien-être sont la clé du développement de chaque entreprise, pour retenir ses meilleurs éléments, bien sûr, mais aussi en attirer d'autres, tout aussi bons.

Vous croyez que seules Facebook et Google peuvent prétendre au titre d'entreprise la plus cool de l'année ? Détrompez-vous, en mettant en place quelques bonnes pratiques, vous pourrez vous aussi convertir votre entreprise en endroit où il fait bon vivre... et travailler !

Laissez votre porte toujours ouverte

Pouvoir discuter de son quotidien ou de l'avenir de l'entreprise avec le président est un luxe que de plus en plus de sociétés permettent à leurs collaborateurs. "Ma porte est toujours ouverte, confie Guillaume Victor-Thomas, président d'Ecotour.com. Je fais tout mon possible pour être abordable sans tomber dans le registre du copinage." Au sein de cette agence de voyage en ligne lancée en 2005, on a fait en sorte de garder l'esprit start-up des débuts, lorsque que la proximité entre les collaborateurs était un moteur de développement.

Avoir le sentiment d'être écouté est valorisant. "Dans cabinet de conseil en systèmes d'informations Octo un baromètre qui permet de mesurer le moral des salariés, le "mood meter", a été mis en place, illustre Patrick Dumoulin, directeur France de Great Place to Work, société de conseil en management. Avant chaque point mensuel, les salariés peuvent remonter leur degré de satisfaction par rapport aux projets écoulés."

Ne travaillez pas en batterie

"A l'époque où j'évoluais dans une grande agence de publicité, les conditions de travail étaient déplorables, confie Benoit. Nous étions alignés comme des poulets en batterie, sans intimité. J'ai tenu 6 mois." A l'instar de ce jeune créatif, ils sont nombreux à souffrir de la réduction des espaces de travail. Une rationalisation des coûts qui peut avoir un effet sur le moral des employés et leur productivité.

"Nous avons dû emménager il y a un an dans de nouveaux bureaux, plus spacieux et plus agréables, explique Guillaume Victor-Thomas. Avec un effectif grandissant et un espace de travail réduit, nous commencions à déplorer plus de retards le matin et un absentéisme croissant." Une tendance qui s'est stoppée net après le déménagement. Lorsque les dirigeants s'efforcent de rendre l'établissement et le travail plaisant, l'entreprise entière obtient une attitude positive qui conduit à une meilleure performance.

Favorisez les rencontres


Guillaume Victor-Thomas a profité du déménagement d'Ecotour.com pour installer une cafétéria de 60 mètres carrés au cœur de l'entreprise. "Cela a permis de recréer un véritable esprit d'équipe, en favorisant les déjeuners entre collaborateurs", note le dirigeant. Trop souvent, les entreprises privilégient l'optimisation de l'espace au détriment d'un lieu de vie commun, de telle sorte que les échanges entre salariés se cantonnent au domaine professionnel. Difficile dans de telles conditions de développer un esprit d'entreprise.

Les échanges sont aussi utiles entre niveaux hiérarchiques. "Les Piscines Waterair ont poussé encore plus loin le concept: chaque mois, 6 salariés de l'entreprise sont conviés à un déjeuner d'expression en compagnie du président et du directeur des ressources humaines", ajoute Patrick Dumoulin. Un tel déjeuner, valorisant pour les collaborateurs qui y sont conviés, permet aussi aux dirigeants de prendre la température des troupes.

Laissez des responsabilités à vos collaborateurs

Une entreprise appréciée est une entreprise qui montre une réelle considération à l'égard de ses salariés. Lorsque la direction encourage vraiment ses employés à prendre des responsabilités et à tenter des choses, ceux-ci la payent en retour grâce à leur créativité et leur capacité à innover.  "La fierté du travail accompli est au cœur de la relation entre un salarié et son entreprise", note Patrick Dumoulin. Un collaborateur qui a l'impression d'apporter une véritable valeur ajoutée est un collaborateur investi.

"Je suis bien conscient que toute entreprise doit gagner de l'argent mais dans ma nouvelle agence, j'ai le sentiment que le personnel passe avant les profits, constate Benoit, le publicitaire. Cela me donne d'autant plus envie de me battre pour l'agence." Lorsque les opportunités professionnelles sont importantes et que l'entreprise donne à ses salariés les moyens de leur ambition, chacun s'y retrouve.

Adoptez un discours crédible

Votre entreprise ne cesse de clamer dans ses publicités qu'elle est à la pointe de l'innovation mais refusent les propositions de changement émises par ses salariés ? Elle envoie un message négatif. "Les incohérences entre le discours qu'une entreprise tient à ses consommateurs et celui qu'elle pratique en interne excèdent rapidement ses salariés", prévient Thierry Welhoff, co-auteur de "L'entreprise en 80 valeurs", aux éditions Liaisons.

Parfois, certaines sociétés paraissent écartelées entre la vision qu'elles prônent en tant que marque et leur communication interne. La crédibilité d'une entreprise repose aussi sur l'intégrité de l'action de ses dirigeants. Pour être crédible, les mots doivent être suivis par des actes. Si vous désirez acquérir le soutien de vos collaborateurs, ne les trompez pas avec un double discours.

Soyez juste en toutes circonstances

L'entreprise, ce nid de favoritisme et de réseautage assumé qui oblige à dire amen à la moindre proposition de son supérieur... Vous avez sans doute entendu cette complainte plus d'une fois. Heureusement, on peut parfois réussir à construire une relation saine avec son supérieur. "Je sais que si je ne suis pas du même avis que mon n+1, je peux compter sur lui pour écouter mon point de vue et me donner une réponse objective, apprécie Benoit. Qu'il me soutienne ou pas, je sais qu'il me donnera son avis sincère et autant de solutions que possible."

Quoi de plus motivant qu'un chef charismatique et juste ? Il sait prendre les décisions qui s'imposent et valorise les différences parmi ses collaborateurs. Autant de qualités qui font l'étoffe des meilleurs managers et qui donnent envie à ses équipes de l'appuyer en toutes circonstances.

Multipliez les occasions de communiquer


Au cœur de la bonne marche d'une entreprise figure une notion essentielle : le dialogue. Trop souvent, l'incompréhension naissante entre la direction et ses salariés n'est que le fruit d'un manque d'échange voire d'écoute. Il revient aux managers d'établir et entretenir un dialogue permanent. "Pour faciliter la communication informelle au sein de l'entreprise, tous les derniers jeudis du mois, nous avons mis en place des "informations party", déclare Guillaume Victor-Thomas. C'est l'occasion de présenter l'actualité récente de l'entreprise, bien sûr, mais aussi d'échanger plus librement autour d'un verre."

Comme toute bonne initiative, celle-ci n'a toutefois fonctionné que parce qu'elle a emporté l'adhésion des équipes. "Il est difficile d'imposer ce genre de pratiques, prévient Guillaume Victor-Thomas. Si vos équipes trainent des pieds, vos mesures produiront souvent l'inverse de l'effet escompté."

Soignez l'intégration des nouveaux collaborateurs

Améliorer le quotidien implique aussi de préparer l'avenir. L'accueil des nouveaux salariés est prépondérant car ils seront ceux qui perpétront l'esprit de l'entreprise, une fois les anciens partis. "Il est important de prévenir ses équipes de l'arrivée prochaine d'un nouveau membre, conseille Thierry Welhoff. Tout comme il est essentiel d'assigner à chacun un parrain qui facilitera son acclimatation." Les débuts d'un salarié au sein d'une entreprise conditionnent souvent la suite de ses performances, il ne faut donc pas les rater.

"De plus en plus, les entreprises consacrent un effort particulier à l'intégration des nouveaux collaborateurs, note Patrick Dumoulin. C'est le cas de Lixir, entreprise spécialisée dans la commercialisation de spiritueux et de champagnes, qui valide systématiquement la fin de la période d'intégration par un entretien." Cela permet de remonter les points qui pourraient être amélioré et de comprendre le ressenti du nouvel arrivant.

Retrouvez l'article original sur http://www.journaldunet.com/management/direction-generale/ambiance-entreprise/

Source : JDN

RSS Blog RSS : Blog
Mots clés : management, manager, conseil management grenoble, aide management grenoble, coach grenoble, coach management grenoble, savoir manager,